Retour à l'accueil du site  
 
INTRANET & NOUVELLES TECHNOLOGIES : ACTUALITES

RPVA : la FAQ par Thierry Wickers


Toutes les juridictions françaises sont désormais capables de communiquer électroniquement. La signature des conventions locales s'accélère, et de plus en plus d'avocats peuvent désormais accéder à la communication électronique. Retour sur des "questions fréquemment posées".


Quelle part revient au Conseil National des Barreaux sur le coût mensuel de l'abonnement ?

Le coût de l'abonnement mensuel est de 55 € HT. Le chiffre de 55 € HT correspond à la location du boîtier pour le cabinet ainsi que sa maintenance, à l’hébergement des serveurs et des services associés (messagerie, e-barreau, certification), et au support apporté aux utilisateurs.

On peut distinguer trois grandes masses : 45 € HT au titre de la location du boîtier, et de la maintenance à distance, de 7 à 9 € pour la clé d'identification et la messagerie électronique, de1 à 2 €pour le Conseil National qui gère la facturation. On peut louer séparément boîtier et clé.

Pourquoi avoir opté pour la location, et non pour l'achat du boîtier ou ne pas permettre l'utilisation des routeurs personnels ou l'utilisation d'outils de sécurité que chacun pourrait choisir librement ?

Le "routeur sécurisé (modem)" n'est en réalité ni un routeur en tant que tel, ni un modem. Il a été baptisé RSA pour Routeur Sécurisé Avocat.

Il s'agit d'une appliance ayant les fonctionnalités suivantes :

  • Fonctions de routage : chiffrement des flux vers des adresses sur Internet identifiées
  • Algorithme de chiffrement : chiffrement (cryptage) des données entrantes et sortantes vers les adresses identifiées
  • Reporting : envoi automatique d'informations sur le fonctionnement technique vers le centre de supervision
  • Système embarqué de prise de contrôle à distance pour la télémaintenance et les alertes liée au FireWall

Il est nécessaire pour garantir la sécurité du système que les outils utilisés soient identiques. Il s’agit donc d’un matériel spécifique. Le boîtier n'est pas proposé à l'achat. Sa valeur aurait été de l'ordre de 1.000 €. Le boîtier loué sera certainement changé avant 3 années pour rester en phase avec l'état de l'art de la sécurité informatique qui évolue constamment.

Quelle est la configuration minimum requise pour bénéficier d’e-barreau ?

L'accès à e-barreau est compatible avec toutes les offres d'accès haut débit Internet, il faut au minimum bénéficier d'un modem ADSL muni d'une entrée Ethernet. Toutes les offres proposées sur le marché à ce jour sont compatibles : Freebox, Alicebox, Neufbox, Livebox. Pour l'utilisation de la clé de certification un pilote doit être installé sur le poste. Cet ordinateur doit être équipé d'un système Windows ou Macintosh.

La configuration minimale est la suivante : un lecteur de CD-ROM ; 64 Mb de RAM, et 20 Mo d'espace libre sur disque dur, au minimum ; Un port USB ou Série comprenant un adaptateur USB ; Windows 98 seconde édition, millénium, 2000, XP ou VISTA, à l'exclusion de toute autre version. Macintosh 10.4.6 à 10.4.9 à l'exclusion de toute autre version.

Combien faut-il louer de boîtiers par cabinet ?

Pour les cabinets qui fonctionnent en réseau et qui partagent une connexion internet unique, un seul boîtier est nécessaire. La solution est valable aussi bien pour les avocats regroupés au sein d'une structure d'exercice que d'une structure de moyens ; à partir du moment où les avocats qui en sont membres partagent le même accès internet. Chaque avocat doté d'une clé au sein du cabinet pourra donc accéder à e-barreau. Ce sera le cas notamment pour les collaborateurs du cabinet.

Quelles sont les règles d'utilisation des clés ?

Les clés contiennent un identifiant personnel à chaque avocat (construit à partir de son numéro CNBF). Seuls les avocats personnes physiques peuvent être dotés de clés. Ni les structures d'exercice, ni bien entendu les structures de moyens ne peuvent recevoir de clés. En conséquence, dans les structures de moyens, tous les avocats qui veulent accéder à la communication électronique doivent disposer d'une clé. Dans les structures d'exercice on peut envisager qu'une seule clé soit souscrite. Toutes les affaires sont alors regroupées sous le nom du seul avocat titulaire de la clé.

D'autres questions, et d'autres réponses sur le site d'e-barreau !


Jeudi 3 Avril 2008

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS


LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss





AGENDA DES FORMATIONS
http://formations.avocats.fr




e-barreau mobile disponible

A LIRE AUSSI ...