Retour à l'accueil du site  
 
LIBERTES & DROITS DE L'HOMME : ACTUALITES

Situation de Monsieur Rodrigo Higuera Zogaib, avocat mexicain menacé | Communiqué du CNB



COMMUNIQUE DU CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX
Situation de Monsieur Rodrigo Higuera Zogaib,
avocat mexicain menacé

27 avril 2015

Le Conseil national des barreaux exprime sa vive inquiétude concernant la situation de l’avocat mexicain Rodrigo Higuera Zogaib.

Victime de nombreuses mesures d’intimidation et de harcèlement, l’avocat Rodrigo Higuera Zogaib, engagé dans la défense des droits de l’homme, a vu son cabinet cambriolé à plusieurs reprises au cours des deux dernières années. Lui-même et ses collaborateurs font vraisemblablement l’objet d’une surveillance permanente de la part d’individus non identifiés. Par mesure de sécurité, la famille de Rodrigo Higuera Zogaib a dû s’exiler.

Le Conseil national des barreaux rappelle à cet égard les articles 16 ; 17 et 22 des Principes de base relatifs au rôle du barreau adoptés par le huitième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants qui s'est tenu à La Havane (Cuba) du 27 août au 7 septembre 1990 :

16. Les pouvoirs publics veillent à ce que les avocats a) puissent s'acquitter de toutes leurs fonctions professionnelles sans entrave, intimidation, harcèlement ni ingérence indue; b) puissent voyager et consulter leurs clients librement, dans le pays comme à l'étranger; et c) ne fassent pas l'objet, ni ne soient menacés de poursuites ou de sanctions économiques ou autres pour toutes mesures prises conformément à leurs obligations et normes professionnelles reconnues et à leur déontologie.

17. Lorsque la sécurité des avocats est menacée dans l'exercice de leurs fonctions, ils doivent être protégés comme il convient par les autorités.

22. Les pouvoirs publics doivent veiller à ce que toutes les communications et les consultations entre les avocats et leurs clients, dans le cadre de leurs relations professionnelles, restent confidentielles.

Le Conseil national des barreaux rappelle également la loi adoptée par le Parlement mexicain et signée par le Président en 2012 relative à la protection des défenseurs des droits de l’Homme et des journalistes.

Au nom des 60 000 avocats français, le Conseil national des barreaux exprime sa profonde solidarité avec Rodrigo Higuera Zogaib et dénonce les atteintes aux principes fondamentaux que sont le droit de pouvoir exercer librement et sans entrave la profession d’avocat ainsi que le respect du secret professionnel, piliers essentiels d’un Etat de droit.

Le Conseil national des barreaux appelle les autorités mexicaines à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de Rodrigo Higuera Zogaib et lui permettre d’exercer librement sa profession.

Pour en savoir plus :
• Urgent action: Mexico. Human rights lawyer Rodrigo Higuera Zogaib constantly harassed - www.isavelives.be


Mardi 28 Avril 2015

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS


LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss





AGENDA DES FORMATIONS
http://formations.avocats.fr




e-barreau mobile disponible

A LIRE AUSSI ...