Retour à l'accueil du site  
 
ACTUALITES DE LA PROFESSION

Unité | Éditorial du Président Pascal Eydoux | 17 juillet 2015



Unité | Éditorial du Président Pascal Eydoux | 17 juillet 2015

Unité

ÉDITORIAL
17 juillet 2015

Nous venons d’accomplir un pas important dans la voie de l’unité.

La convention relative à la mise à disposition de l’annuaire des avocats du barreau de Paris a été signée lors de l’assemblée générale du 3 juillet. Il s’agit d’un progrès significatif.

Le Conseil national dispose désormais de l’ensemble des données de tous les avocats français.

Il peut ainsi gérer l'annuaire national de la profession et exercer pleinement ses missions.

Il peut aussi fournir à tous les avocats les services qu'ils attendent notamment par le développement des nouveaux outils numériques de la profession.

Cet annuaire national démontre que l’unité de la profession et l’absence de distinction entre la province et Paris ne sont pas des utopies mais une réalité. Entretenir l'idée contraire devient dérisoire et c'est tant mieux.

Cet annuaire valorise également la politique de notre profession et celle du Conseil national puisque si tous les avocats peuvent désormais s'y reconnaitre, il est aussi et surtout un instrument indispensable pour les tiers, nos clients.

Avec cet annuaire nous répondons aussi aux nécessités européennes posées par le programme « Find A Lawyer » de construction d’un annuaire européen des avocats. Tous les avocats français sont désormais en voie d'être visibles par 510 millions de citoyens européens.

Nous pouvons être fiers de cette unité.

Elle est parfois à l'épreuve, il est vrai, mais elle tient aux combats que nous menons et à notre capacité de les conduire dans la tolérance et le contradictoire qui devraient chaque jour nous inspirer.

Le Conseil constitutionnel examine actuellement les textes importants qui nous ont mobilisés que sont la loi sur le renseignement et la loi relative à la croissance et à l’activité.

Le Conseil national intervient dans le cadre de ces saisines, poursuivant ainsi sans relâche et jusqu'au bout le travail soutenu depuis des mois. Tel est son devoir.

Il prendra de même, dans les temps qui viennent, ses responsabilités autour de nouveaux chantiers qui montreront que l’avocat est au cœur de la société, de ses évolutions et qu'il y est présent uni.

Nous devons ainsi nous affirmer dans les débats de « Justice du XXIème siècle », la valorisation de l'acte contresigné et l'acte de procédure d'avocat, l'interprofessionnalité, le projet de réforme de la procédure devant la Cour de cassation ou encore la transposition de directives européennes relatives aux marchés publics ou à la procédure pénale.

Nous devons prendre parti dans les débats sur l’euthanasie et la fin de vie, le droit des étrangers et le droit du sol, démontrant notre capacité contributive et d'anticipation au service des citoyens dont le sort va changer et que nous accompagnons.

Profitons des quelques semaines de vacances. Qu'elles soient bonnes et apaisantes pour chacun. 

Nous reviendrons entreprenants, innovants et unis.

Pascal EYDOUX
Président


Vendredi 17 Juillet 2015

     


REGLEMENT INTERIEUR NATIONAL (RIN)

 

DISCOURS DU PRÉSIDENT


NOUVELLE CAMPAGNE : "JAMAIS SANS MON AVOCAT"


DOSSIERS SPECIAUX

 

DERNIERES PUBLICATIONS


GUIDE PRATIQUE SPECIALISATIONS


LES AVOCATS SUR LE NET

Facebook
Twitter
Rss





AGENDA DES FORMATIONS
http://formations.avocats.fr




e-barreau mobile disponible

A LIRE AUSSI ...